Pêcher à la digue du Braek de Dunkerque

La digue du Braek est un spot de pêche mythique, reconnu pour sa longue route bétonnée de 6 km de long entourée d’un côté par la mer, et de l’autre par le bassin minéralier de Dunkerque. La digue du Braeck est praticable à marée basse, tout comme à marée haute.

Une barrière de limitation de hauteur se trouve à son entrée, limitant l’accès aux véhicule hauts type camions, caravanes et camping-cars.

Même si la signalétique du code de la route en vigueur interdit l’accès, les associations sportives de pêche bord de mer du Dunkerquois (SCCDK, TCFM, Coudekerque Pêche), ont interpelé les élus locaux afin de légaliser pour de bon la circulation et le stationnement sur la digue du Braek. Un Arrêté inter-préfectoral portant règlement particulier de police du Grand Port Maritime de Dunkerque à pu voir le jour à l’été 2021, pour le plus grand bonheur de tous les usagers de la digue (voir page 8).

Il en ressort principalement que : « Sauf motif de service, la circulation de tous les véhicules est interdite sur les jetées et digues non aménagée. » Or « La partie haute de la digue du Braek peut être considérée comme une section aménagée en chaussée. »Evidemment il convient de respecter la limitation de vitesse en vigueur digue du Braek, soit 20 km/h.

Dernier point, rappelons-le, la pêche est interdite sur les plages de Dunkerque-Malo en été de 10h à 19h du fait de la surveillance des plages, la digue du Braek est donc l’un des derniers coins de pêche possibles en journée…

Pêcher à marée basse

Le meilleur moment pour pêche à marée basse commence 2h avant la basse mer, et se termine 1h après. Cela permet de pêcher dans la partie la plus profonde de la plage. A marée basse, le fond est progressif et plonge rapidement (voir carte ci-dessous notamment avec les encadrés rouge, où sur la partie ouest le fond est plus important). La plage est d’ailleurs plus courte à l’ouest de la digue du Break. Les meilleures conditions météo pour pêcher à marée basse sur la digue du Break sont généralement les vents de terre : c’est à dire de dominante Sud-ouest, Sud, Sud-est, et Est faible. La mer est alors plate, et le vent de dos permet des lancers lointains dans le « trou » de basse mer.

digue du break ouest - cartographie marine.jpg

Toute la cartographie marine gratuite sur le site de l’ANPM : Association Nationale des Plaisanciers Motonautiques.

A marée basse digue du Break, on y pêche du poisson plat, du flet, du carrelet, du bar, de la sole, de l’anguille et de la vive en été. Tandis qu’en hiver, on y attrape du merlan, de la petite morue ou cabillaud, du tacaud, de la limande, et du flet.

plage de la digue du break.JPG

Pêcher à marée haute

A marée haute, pour mettre toutes les chances de son côté, le meilleur moment de pêche commence 3h avant la haute mer pour se terminer 1h30 après. La pêche commence alors sur le sable pour se terminer sur la partie bitumée de la digue. Les vents de mer sont les meilleurs pour pêche sur la digue du Braeck à marée montante. Un vent de secteur Nord-ouest, Nord, Nord-est est l’idéal et garanti une bonne partie de pêche dès lors que la mer est un peu houleuse. Parfois, il est même inutile de lancer loin, la pêche se fait souvent dans les rouleaux en bordure.

Le championnat de France des jeunes 2017 organisé digue du Braek, dont voici le compte rendu, l’a prouvé avec un bar de 60 cm attrapé à marée haute dans les premiers rouleaux.

peche sur la digue du braek dunkerque

En été, le poisson roi est le bar, accompagné du mulet et du flet. Parfois aussi mais cela reste rarissime, et lorsque la mer est très calme, des maquereaux peuvent y être pris, des chinchards, et des éperlans.

En hiver, les merlans, les limandes et les flets sont les prises les plus fréquentes, et de préférence la nuit. Parfois, quelques petites morues se laissent également prendre.

Retrouvez toute la réglementation pour la pêche de loisirs en bord de mer dans le Nord (59).

Voir tous les autres coins de pêche en bord de mer du Dunkerquois.

Les commentaires sont fermés.

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :