Pêcher au bassin minéralier à Dunkerque

Le bassin minéralier de Dunkerque est un plan d’eau fermé, relié à la mer par 4 écluses au total : l’écluse Trystram, l’écluse Watier, l’écluse Charles de Gaulle, l’écluse des Dunes. Il se situe en zone portuaire, à l’ouest de la ville de Dunkerque. Il est protégé de la mer par la digue du Braek, longue de 6 km. Véritable spot de pêche tout confort car accessible en voiture, il abrite une multitude d’espèces de poissons.

Pour y accéder, une seule solution à ce jour : par la route de Mardyck, située à l’ouest de la digue du Braek. Prenez garde toutefois, une barrière de limitation de hauteur se trouve à l’entrée de la route, permettant uniquement aux voitures et petits utilitaires d’y accéder.

Attention, ce lieu de pêche est situé en zone portuaire et est bordé d’une quinzaine de sites SEVESO à risques. L’accès y reste pour l’instant toléré. Les rondes de la police ainsi que de l’armée sont permanente depuis la mise en place de l’état d’urgence.

surveillance militaire bassin mineralier dunkerque.jpg

Côté pêche, la partie Est du bassin minéralier est la plus fréquentée par les pêcheurs amateurs de surfcasting. Il est plus facile d’y pêcher que sur la partie ouest car en bordure de rivage se situe une bande de sable qui s’étend jusqu’à 30m par endroits, tandis qu’à l’ouest le fond est recouvert de moules et autres coquillages rendant la pratique de la pêche en bord de mer plus délicate avec un important risque d’accrocher en bordure.

canne sunset wave leader - bassin mineralier dunkerque

On y pêche du bar toute l’année, même en hiver contrairement aux plages de la Mer du Nord désertées par le bar en période froide. Le flet est également présent toute l’année, ainsi que le tacaud et le rouget. D’autres espèces de poissons sont plus saisonnières : l’anguille, le mulet et le chinchard en été par exemple. A l’inverse, le merlan, la limande et parfois la morue en hiver.

peche au bar - bassin mineralier dunkerque

Il est souvent inutile de lancer loin, le poisson se trouve généralement dans les 70 premiers mètres. A partir de 20m du bord, le fond tombe à pic pour atteindre plus de 15m au milieu du bassin et ainsi permettre aux navires marchands de circuler.

Côté appâts, la demi-dure et le rag (appelée localement vers hollandais) restent les appâts les plus pêchants en été. En hiver, ce sont davantage les petite arénicoles (vers d’eau) et grosses arénicoles (vers de côte) qui sont pêchantes.

Pensez également à prendre un trépied pour y poser vos cannes car les abords du bassin sont composés de béton.

demi-dure vers marin.JPG

 

Voir tous les autres coins de pêche en bord de mer du Dunkerquois.

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :