L’interview de Dominique MOREL

Ce mois-ci, c’est Dominique MOREL, secrétaire du SCCDK depuis 2016, qui nous dévoile son parcours…

 

Quand as-tu commencé la pêche, dans quelles conditions ?
J’ai toujours aimé pêcher, même si, plus jeune je ne connaissais que la pêche en eau douce que je pratiquais quand je le pouvais avec mon père.

Ce n’est seulement qu’en 2006 que mon mari (Waza pour ceux qui le connaissent) m’a fait découvrir la pêche en surfcasting. Je suis très vite devenue accro à la pêche en bord de mer et plus particulièrement à la compétition.

Maintenant d’ailleurs, je préfère nettement plus pêcher en bord de mer qu’en eau douce.

A quelle fréquence te retrouves-tu au bord de l’eau ?
Entre la compétition et le loisir, la plupart des week-ends sont consacrés à la pêche. De bons moments en famille ou entre amis. Les vacances d’été sont souvent réservées pour la pêche et si je peux éventuellement partir dans une autre région pour découvrir une autre façon de pêcher je suis partante.

Quelles sont les qualités d’un grand pêcheur selon toi ?
Avant tout le respect, tant de l’environnement que des autres compétiteurs. L’échange, le partage, l’honnêteté et surtout l’humilité sont aussi des grandes qualités qui font un grand pêcheur.

Je ne vais pas tous les nommer mais au SCCDK je retrouve beaucoup de pêcheurs qui ont ces qualités et c’est une des choses que j’apprécie énormément dans mon club.

Quel est ton meilleur souvenirs de pêche ?
Il faut sélectionner les souvenirs mais je mets en top 1 les victoires contre mon mari – le fait de le battre quel pied MDR…

Sinon, plus sérieusement mon meilleur souvenir est plutôt récent car il s’agit de ma qualification féminine pour participer et représenter mon club au championnat de France bord de mer 2017 qui a eu lieu en octobre à Equihen-Plage.

3 jours de stress intense, une sacrée pression mais que de beaux et bons moments. Ça fait parti aussi de mes bons souvenirs de voir des compétiteurs au top et une équipe unie.

Pourquoi as-tu choisi de prendre place au sein du bureau du S.C.C.DK. pour le mandat 2016-2017 ?
J’ai déjà été bénévole auparavant dans d’autres associations mais je n’avais jamais fait partie d’un bureau.

Le projet proposé par Frédéric BAUDIN était très prometteur et j’ai eu envie de le suivre à fond. C’est donc naturellement que j’ai décidé de m’investir pour le club en tant que secrétaire et le club tel qu’il évolue me donne envie d’aller encore plus loin.

As-tu d’autres passions ?

Le monde animal (plus particulièrement les chiens) est une de mes autres passions. J’aimerai donner de mon temps pour l’association SPA mais aujourd’hui entre le travail, le bureau du club et la pêche je manque de temps. Eh oui il faut être réaliste on ne peut pas tout faire.

 

Retrouver toutes les interviews des adhérents du SCCDK.

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :